(Tim Burton, 1989)

Batman, paru en 1989 est le premier des deux films Batman de Tim Burton. C’est un classique que tous fan de cinéma se doit d’avoir vu et ce, pour des millions de raisons.

 

Déjà, le casting : on y retrouve Micheal Keaton (qu’on a récemment pu voir dans l’excellent Spotlight) dans le rôle de Batman, Jack Nicholson plus fou que jamais dans la peau du Joker et Kim Basinger jouant à la perfection son rôle de grande journaliste bien blonde, qui trouve toujours l’endroit parfait pour mettre sa vie en danger.

 

Ensuite, il faut savoir que ce film a été, à l’époque de sa sortie, un succès commercial et financier absolument dingue et a inspiré de nombreuses suites, notamment les trois films Batman : le Défi, Batman Forever et Batman & Robin. Les deux derniers étant très connus pour être parmi les pires des Batman, mais avec pas mal de recul et une bonne bière, ils peuvent devenir bien drôle. Mais SURTOUT, c’est CE Batman et le carton qu’il a fait qui ont inspiré la série animée des années 1990 (générique orgasmique ici) qui a bercé notre enfance. Donc on dit Merci Tim !

 

On ne vous cache pas toutefois que le film a pris un gros coup de vieux : Batman ressemble parfois à un pingouin, les effets spéciaux et les scènes de bagarre sont plus que douteux et même si Kim Basinger garde un certain charme, on est quand même sérieusement contents de ne plus s’habiller comme dans les années 90.

Mais il y a un homme qui sauve le film de cet énorme coup de vieux : Jack Nicholson dans le rôle de Jack Napier aka Le Joker. Jack qui joue Jack. On peut reprocher à Nicholson de faire du Nicholson, et c’est vrai que la folie de son personnage est très proche de la folie de tous ces autres personnages. Mais au contraire, dans ce rôle, la folie de Nicholson et celle du Joker s’auto-féconde pour créer un personnage ironique, drôle, dangereux, cruel et profond. Et c’est Nicholson qui deviendra le Joker de référence jusqu’à la performance de Ledger dans The Dark Knight.

 

Donc en conclusion, Batman reste malgré tout un énorme de film de référence, à avoir absolument vu au moins une fois dans sa vie.

 

And don’t forget : if you have to go, go with the smile.

Maud LEPETIT

https://www.youtube.com/watch?v=HlsM2_8u_mk

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *