La 7eme Critique

Les 7 films les plus chiants

Posted by in Top 7

Avec Jamie Dornan, Dakota Johnson*attache* *shlag* *shlag* « christiaaaaan… » Bref un peu de SM ! Voilà ce que vendait le film… je dis bien vendait. Pour ma part j’ai eu l’impression d’être devant un mauvais remake de Twilight. L’histoire est remâchée, prévisible, bref on s’ennuie. Et ne parlons pas du soi-disant sujet sulfureux ! Enfin si justement parlons-en : Christian ne t’en déplaise tu ne baises pas Anastasia tu lui fais l’amour donc arrête avec tes airs de pseudo badboy torturé. Car voilà la vérité sur ce film : des personnages qui ne s’assument pas, une…read more

Macbeth

Posted by in Films

(Justin Kurzel, 2015) « Life: it is a tale Told by an idiot, full of sound and fury » Adaptation d’une des plus célèbres pièces de l’ami William Shakespeare, avec Hamlet et Roméo et Juliette, le défi était grand pour Justin Kurzel, le réalisateur, dont c’est le seulement le deuxième film. Adapter du Shakespeare au cinéma, c’est déjà quelque chose, d’autant plus que pour Macbeth, il succède à Orson Welles, Akira Kurosawa et Roman Polanski… autrement dit du lourd. Le réalisateur a fait plusieurs choix bien précis pour son film : tout d’abord,…read more

Juste La Fin Du Monde

Posted by in Films

(Xavier Dolan, 2016) J’ai eu l’occasion de découvrir Xavier Dolan il y a quelques années déjà au travers du marquant Les Amours Imaginaires (son deuxième long métrage après J’ai tué ma mère). Les Amours Imaginaires est l’un des premiers films d’auteur à m’avoir fait découvrir le genre, mais plus encore, l’aimer. Ce ménage à trois dont fait lui-même partie le réalisateur m’a touchée par sa fraicheur, ses accents québécois et son humour grinçant. Mais plus encore par l’esthétisme de ses ralentis sur fond sonore excellemment bien choisis, qui nous rappellent la pudeur…read more

Deux Jours, Une Nuit

Posted by in Films

Le synopsis: Sandra, modeste employée d’une entreprise de panneaux solaires, arrive au terme d’un long arrêt maladie pour dépression. Son patron, qui a réorganisé l’usine en distribuant le travail de Sandra aux autres employés, soumet ceux-ci à un dilemme : ils devront choisir entre conserver leur prime de 1 000 euros ou permettre le maintien de l’emploi de Sandra en perdant la prime. Un premier vote défavorable à Sandra, est contesté par une employée, Juliette, qui obtient de son patron le vendredi soir qu’il organise un autre vote dès le lundi matin.  …read more