Emmy Awards 2019

Posted by in Evénements, Séries

71e cérémonie des Primetime Emmy Awards

 

A l’occasion de la 71ème cérémonie des Emmy Awards qui a eu lieu ce lundi 23 septembre, nous vous proposons une petite rétrospective de quelques récompenses attribuées par la télévision américaine. 

 

Séries Dramatiques

Meilleur série dramatique : Game of thrones

Face à : Better Call Saul, Bodyguard, Killing Eve, Ozark, Pose, et Succession

Diffusée pour la première fois le 17 avril 2011 et pour la dernière fois le 19 mai 2019, Game of Thrones a su créer un engouement certain dès sa sortie. Dans un univers aux allures médiévales et mythiques, on suit les jeux d’alliances et les trahisons entre les grandes familles qui souhaitent prendre le contrôle des sept royaumes. Malgré une dernière saison mitigée et beaucoup critiquée, la série n’en reste pas moins innovante et complexe, et a rendu célèbre nombre d’acteurs comme Kit Harington, Sophie Turner ou encore Emilia Clarke.

Meilleur acteur : Billy Porter (Pose)

Face à : Jason Bateman (Ozark) , Sterling K. Brown (This Is Us) , Kit Harington (Game of Thrones) , Bob Odenkirk (Better Call Saul), Milo Ventimiglia (This Is Us)

Sa victoire est un petit événement pour l’histoire des Emmys ! En effet Billy Porter est le premier acteur noir ouvertement homosexuel à gagner le prix de meilleur acteur. Une chance de faire passer un message pour cet acteur engagé et pour la série qui profite ainsi d’une notoriété renouvelée.

Meilleure actrice : Jodie Comer (Killing Eve)

Face à : Emilia Clarke (Game of Thrones), Viola Davis (How to Get Away with Murder), Laura Linney (Ozark), Mandy Moore (This Is Us), Sandra Oh (Killing Eve), Robin Wright (House of Cards)

La première fois que cette actrice prometteuse reçoit une récompense. Avec son humour noir Killing Eve a permis à Jodie Comer de recevoir cet Emmys qui fait l’unanimité. Une actrice actuellement en discussion pour jouer dans le prochain film de Ridley Scott, à suivre donc.

Meilleure réalisation : Ozark (Reparations) réalisé par Jason Bateman

Face à : Game of Thrones (The Iron Throne) réalisé par David Benioff and D. B. Weiss, Game of Thrones (The Last of the Starks), réalisé par David Nutter, Game of Thrones (The Long Night) réalisé par Miguel Sapochnik, The Handmaid’s Tale (Holly) réalisé par Daina Reid, Killing Eve (Desperate Times) réalisé par Lisa Brühlmann, Succession (Celebration) réalisé par Adam McKay

Enfin cette série reçoit le mérite qui lui doit ! A un point de devenir un meme (l’étonnement de Jason Bateman) on y croyait plus. Cela fait plaisir de reconnaître le travail d’orfèvre à la réalisation sur cette série sous estimée. 

Meilleur scénario : Succession (Nobody is ever missing) écrit par Jesse Amstrong

Face à : Better Call Saul (Winner) écrit par Peter Gould et Thomas Schnauz, Bodyguard (Episode 1) écrit par Jed Mercurio, Game of Thrones (The Iron Throne) écrit par David Benioff et D. B. Weiss, The Handmaid’s Tale (Holly) écrit par Bruce Miller et Kira Snyder, Killing Eve (Nice and Neat) écrit par Emerald Fennell

Le travail d’écriture sur les rapports de force entre les Hommes de Jesse Amstrong a été récompensé cette année. Le scénariste, ayant déjà notamment travailler sur Black Mirror, parle ici de pouvoir, d’influence et de magouilles. Une série sobre en apparence mais puissante à travers son intrigue. 

 

Séries comiques

Meilleure série comique : FLEABAG (Prime Video)

Face à : Barry (HBO), The Good Place (NBC), The Marvelous Mrs. Maisel (Prime Video), Russian Doll (Netflix), Schitt’s Creek (Pop TV), Veep (HBO)

Série télévisée britannique diffusée depuis juillet 2016, Fleabag raconte l’histoire d’une jeune londonienne du même nom gérante d’un café. Le personnage principal est interprété par Phoebe Waller-Bridge qui écrit également le show. 

Meilleur acteur : BILL HADER (Barry)

Face à : Anthony Anderson (Black-ish), Don Cheadle (Black Monday), Ted Danson (The Good Place), Michael Douglas (The Kominsky Method), Eugene Levy (Schitt’s Creek)

Dans Barry, Bill Hader incarne le rôle d’un tueur en série qui veut devenir comédien. Doubleur de dessins animés comme Turbo ou l’Age de glace, vous pouvez actuellement retrouver l’acteur et scénariste au cinéma en allant voir le film d’horreur “Ça : chapitre 2”. Il y incarne le rôle Richie Tozier. 

Meilleure actrice : PHOEBE WALLER-BRIDGE (Fleabag)

Face à : Christina Applegate (Dead to Me), Rachel Brosnahan (The Marvelous Mrs. Maisel), Julia Louis-Dreyfus (Veep), Natasha Lyonne (Russian Doll), Catherine O’Hara (Schitt’s Creek)

A la fois personnage principale et scénariste, l’anglaise Phoebe Waller-Bridge a décidément tout raflé à cette cérémonie des Emmys. 

Meilleure réalisation : FLEABAG (Episode 1) réalisé par Harry Bradbeer

Face à Barry (HBO), The Big Bang Theory(CBS), La fabuleuse Mme Maisel (Prime Video)

On a parlé de cette série comme étant une “géniale comédie dépressive”. Adaptée d’un one-woman show datant de 2013, la série a eu un tel succès qu’elle a fait l’objet d’une retranscription française avec la série “Mouche” (Canal+) avec en tête d’affiche Camille Cottin.

Mini-séries et téléfilms

Meilleure série limitée : CHERNOBYL (HBO)

Face à : Escape at Dannemora (Showtime), Fosse/Verdon (FX), Sharp Objects (HBO), When They See Us (Netflix)

Cette mini-série sortie en mai 2019 a été créée par Craig Mazin et réalisée par Johan Renck. Comme son nom l’indique, elle retrace l’histoire de la plus grande catastrophe nucléaire au monde, l’explosion de la centrale de Chernobyl en 1986. Avec son potentiel dramatique conséquent, elle plait autant aux specateurs qu’à la critique. Si vous avez HBO, foncez. 

Meilleur scénario : CHERNOBYL écrit par Craig Mazin

Face à : Escape at Dannemora (Part 6, Brett Johnson, Michael Tolkin et Jerry Stahl), Escape at Dannemora (Part 7, Brett Johnson et Michael Tolkin), Fosse/Verdon (Providence, Joel Fields et Steven Levenson), A Very English Scandal (Russell T Davies), When They See Us (Part Four, Ava DuVernay et Michael Starrbury)

Ce scénario, c’est celui de la terrible catastrophe nucléaire de Chernobyl en Ukraine. La série se veut très réaliste et un travail minutieux de recherches fut nécessaire à sa réalisation. Son succès est tel que la série dérangeait le pouvoir russe, et un projet de série est en cours, proposant un tout autre scénario, où Chernobyl serait en fait de la responsabilité d’agents de la CIA. 

Meilleur acteur : JHARREL JEROME (When They See Us)

Face à : Mahershala Ali (True Detective), Benicio del Toro (Escape at Dannemora), Hugh Grant (A Very English Scandal), Jared Harris (Chernobyl), Sam Rockwell (Fosse/Verdon)

When They See Us ou Dans leur regard est une netflix créée par Ava DuVernay datant de mai 2019 et racontant une sombre affaire américaine : suite au viol d’une jeune fille à New York, cinq adolescents (quatre noirs et un hispanique) sont accusés sans preuves d’avoir commis cet acte atroce et sont forcés aux aveux. L’acteur Jharrel Jerome porte cette série avec brio et débute une carrière prometteuse sur les chapeaux de roue.

Meilleure actrice : MICHELLE WILLIAMS (Fosse/Verdon)

Face à : Amy Adams (Sharp Objects), Patricia Arquette (Escape at Dannemora), Aunjanue Ellis (When They See Us), Joey King (The Act), Niecy Nash (When They See Us)

Fosse/Verdon retrace l’alliance professionnelle et amoureuse du chorégraphe Bob Fosse et de la danseuse Gwen Verdon dans le New York des sixties. Dans le rôle de Gwen, l’actrice Michelle Williams nous livre une performance éclatante au milieu des paillettes de Broadway.