C’est Arrivé près de Chez Vous

Posted by in Films

(Rémy Belvaux / 1992)

Qu’est ce qui rend un documenteur efficace ? C’est en répondant à cette question étonnamment précise que s’effectuera la critique du film d’aujourd’hui : C’est Arrivé près de Chez Vous. Mais avant de rentrer dans l’analyse, tu dois sûrement te demander lecteur curieux et attentif : c’est quoi une contrepèterie ? Non tu ne te demandes sûrement pas ça (en même temps ça n’a aucun rapport avec cette critique) et d’ailleurs tu ne demandes rien du tout puisque tu lis. Alors dans un élan de nombrilisme et de lucidité que j’assume pleinement comme le peu d’intérêt de cette introduction je poserai dans ce texte moi-même les questions. Mais, pour compenser la prise en otage que je fais de ton temps, j’essaierai aussi d’y répondre avec toute l’intelligence possible. Deal ? Allez c’est parti.

Qu’est qu’un documenteur ? C’est Arrivé près de Chez Vous n’est pas le premier documenteur traité par votre humble auteur. En effet comme le fait Vampires en toute intimité, le documenteur consiste à tourner un film comme un documentaire bien qu’il s’agisse d’une fiction. C’est un genre apprécié particulièrement dans le domaine de l’horreur (Rec, Cannibal Holocaust, Blair Witch Project, Paranormal Activity, Cloverfield et j’en passe) car ce type de mise en scène permet d’impliquer davantage le spectateur, l’impression d’être dans l’action est très largement renforcée. De même c’est un procédé apprécié car très peu couteux, il justifie en effet l’utilisation de matériels amateurs pour tourner. Néanmoins il présente quelques contraintes. La première est la nécessité d’intégrer la caméra à l’intrigue. Puisque la caméra est réelle pour les personnages, quelqu’un doit être occupé à l’utiliser et on doit justifier son utilisation. La deuxième grosse contrainte est la pauvreté de la mise en scène que cette méthode implique (notamment au montage) dans la mesure où la caméra doit être tenu à la main (au revoir travelings, grues et autres petits plaisirs des réalisateurs). En général ces films se présentent donc sous la forme d’une succession de plans-séquence (scène sans « cut »). Un bon documenteur est donc un film arrivant à gérer ces contraintes tout en gardant une implication assez forte du spectateur pour le film. Spoiler : le film d’aujourd’hui y arrive plutôt bien.

Résultat de recherche d'images pour "c'est arrivé près de chez vous"
Qu’est ce que C’est Arrivé près de Chez Vous ? Oui enfin on en parle mais je vous assure l’attente valait la peine, ce film est un petit bijou. C’est un film belge sorti en 1992, il est le projet de fin d’étude pour son réalisateur Rémy Belvaux alors âgé de 20 ans. Pour l’aider il va faire appel à son ami Benoit Poelvoorde, à l’époque pas du tout destiné à devenir acteur et dont c’est le premier film. Cela raconte l’histoire de Ben, un poète belge tueur en série et l’équipe de tournage, dirigé par un certain Rémy, suivant sa vie quotidienne. Ben tue des innocents aléatoirement pour les dépouiller, il considère ça comme un métier comme un autre et ne voit pas de mal à ça. D’abord neutre, l’équipe de tournage va de plus en plus s’impliquer dans ses exactions.

Comment C’est Arrivé près de Chez Vous arrive-t-il à paraître aussi réel ? Par ses personnages d’abord. Loin de tout stéréotypes clichés qu’on pourrait imaginer d’un tueur en série, Ben est un type normal avec qui on pourrait bien devenir pote. De même les autres personnages font très vrais, les parents de Ben par exemple (qui sont les vrais parents de Benoit Poelvoorde) n’avaient même pas conscience d’être dans un film (on leur a fait croire qu’il tournait un vrai documentaire sur leur fils). Ensuite vient la mise en scène. Qui a dit qu’on ne pouvait pas être innovant dans un documenteur ? Moi, légèrement plus haut, oui je sais. Le film sait être créatif en jouant avec le son par exemple (on n’entend rien de ce qui se passe à l’image parce que le perchiste est à une vingtaine de mètres) ou en impliquant davantage la caméra à l’action (Ben utilise le zoom de la caméra pour repérer quelqu’un).

Résultat de recherche d'images pour "c'est arrivé près de chez vous"
Mais donc pourquoi c’est bien C’est Arrivé près de Chez Vous ? Tout le film transpire un côté amateur qui donne une vraie authenticité et puissance au long-métrage. Le fait qu’il se présente sous la forme d’un documentaire réalisé par des étudiants justifie le noir et blanc et l’utilisation de la pellicule 16mm (en gros la qualité n’est pas ouf ouf). La violence, très présente dans le film, est particulièrement crue et froide (le film montre entre autres un viol et un infanticide d’une façon bien visuelle et les personnages, surtout Ben et ses poèmes vraiment magnifiques sur les pigeons, sont vivants. En ressort une comédie ? Un thriller ? Un drame ? Bref on ne sait pas mais on en ressort changé, peut-être mal à l’aise d’avoir ri ou horrifié de ce qu’on a vu.

Je vous le conseille, c’est sympa.

Cédric AMUAT