The Good Place

Posted by in Séries

(Michael Schur, 2016)

The Good Place est une série créée par Michael Schur en 2016, elle comptabilise aujourd’hui 3 saisons et continue de paraître. Dans cette série le créateur de la géniale sitcom Brooklyn Nine Nine sort de son poste de police pour s’aventurer… au paradis !

On y suit l’histoire d’Eleanor Shellstrop, jeune femme fraîchement arrivée au « Bon Endroit » (entendre le Paradis) après s’être fait percuter par une vingtaine de caddies. Coup de chance, car elle n’a rien à faire là-bas. En effet elle a involontairement pris la place d’une bonne personne mais elle seule est au courant. Ne voulant pas aller au « Mauvais Endroit » (l’Enfer en gros) elle va devoir mentir à tous et apprendre à devenir, grâce à l’aide de son âme sœur choisie de force, une bonne personne pour éviter la destruction de son monde.

Cette série s’inscrit clairement dans la continuité de l’ancienne série de son créateur, tous les personnages sont haut en couleur, avec une personnalité distinguée (le moine bouddhiste ayant fait vœu de silence, le professeur d’éthique universitaire incapable de faire un choix) et tous interagissent naturellement. De même la série est vraiment drôle notamment grâce aux jeux des acteurs mais aussi à la mise en place de cette univers trop parfait où va évoluer quelqu’un de normal. Néanmoins Michael Schur ne se contente pas de rester dans sa zone de confort et continue d’expérimenter à travers The Good Place.

Comparé à son prédécesseur, The Good Place va mettre beaucoup plus en avant son intrigue. Développements d’intrigues sur plusieurs épisodes, climax et retournements de situations (particulièrement inattendus) se font plus nombreux. En résulte donc une intrigue avec moins de punch mais bien plus prenante, très vite on ressent le besoin de savoir la suite. De plus Michael Schur profite de sa série pour aborder de nouveaux thèmes, philosophiques en majorité. Ainsi on aura l’occasion d’écouter des thèses de Nietzsche ou Platon mais toujours en humour rassurez-vous et avec une bonne dose d’autodérision.

Les fans de Brooklyn Nine Nine ne retrouveront pas dans The Good Place une pâle copie de la série culte. En ayant pris suffisamment de risques, la série a su se différencier de son aînée et proposer quelque chose de nouveau. Même si la série n’est pas parfaite elle reste très efficace, prenante et originale. Si vous cherchez une série humoristique ne vous prenant pas pour un idiot, je vous la recommande.

Cédric AMUAT