Barry Seal : American Traffic

Posted by in Films

(Doug Liman, 2017)

Barry est un jeune pilote de ligne d’une trentaine d’année. Ne supportant plus la routine, il se lance dans un petit trafic illégal grandement facilité par le poste qu’il occupe. Vient alors le jour où Barry Seal se fait attraper par la CIA qui contre toute attente lui propose de travailler pour elle. Barry se prend vite au jeu et va même être amené à entrer en contact avec des barons de la drogue qui lui proposeront également de travailler pour eux. Gourmand, Seal finit par travailler pour tout le monde. Cependant, les missions que Barry effectue pour certains se font au détriment caché des autres. Pour qui Barry Seal travaille-t-il vraiment ? La constante soif d’argent et de risques de notre protagoniste aura-t-elle raison de lui ?

Inspiré d’une histoire vraie, l’aventure de Barry Seal ressemble en beaucoup de points à celle de Jordan Belfort dans Le Loup de Wall Street : un personnage principal qui en veut toujours plus au point que cela lui fasse perdre le contrôle sur la situation. Le personnage de Barry interprété par Tom Cruise ne semble pas avoir de limite. Prise de photos lors de survols de bases ennemies, transport de cocaïne, transport de clandestins, rien n’arrête celui qui à l’origine n’était qu’un simple pilote de ligne.  En effet, Barry va même jusqu’à prendre le risque de tromper la CIA ou encore de coopérer avec un certain Pablo Escobar alors que lui et sa famille ont déjà beaucoup trop d’argent pour pouvoir le dépenser en une seule vie.

Si le film tient globalement la route, son principal défaut est de ne jamais nous surprendre. On cerne très vite le personnage interprété par Tom Cruise et le film suit un schéma très hollywoodien : Un personnage principal qui se lance dans une activité, il tombe petit à petit dans l’illégalité, ses débuts sont très fructueux et son activité connait une croissance exceptionnelle. Apparaissent alors les premières péripéties et même si ce dernier pourra les surmonter on devine que finalement les plus grands dangers qu’il rencontrera seront sa soif d’argent et de risques. Tom Cruise fait du Tom Cruise et est incapable d’interpréter un personnage ayant un caractère différent de ceux de ses anciens rôles. On n’est donc nullement surpris quand un personnage sans antécédents prend de tels risques pour gagner quelques billets de plus.

Enfin, on peut se dire que le film traite un peu à la légère certains sujets importants et perd donc son côté historique mais en réalité tout cela découle de la personnalité de Barry Seal. Le point fort du film aurait dû être le caractère du personnage. Une tête brulée qui se sent tout de suite à l’aise dans un milieu où elle débarque à peine. Si on arrive à détacher Barry Seal des anciens rôles de Tom Cruise alors certes on se retrouvera face à un personnage des plus intéressants. Néanmoins, au vu de la popularité de Tom Cruise, Doug Liman aurait peut-être dû choisir un autre acteur que ‘’Monsieur Mission Impossible’’ pour interpréter la transformation d’un quelconque pilote d’avion en un trafiquant de drogue qui  tentera d’entourlouper la CIA et le célèbre Pablo Escobar.

Julien Huygebaert