Top 7 Réalisateurs engagés

Posted by in Top 7

1. Charlie Chaplin (1889-1977)

Instigateur d’un cinéma engagé, Charlie Chaplin est connu aussi bien pour son travail de réalisateur que son travail d’acteur. C’est avec Les Temps modernes (1936), vive critique du travail à la chaîne et le Dictateur (1940), blâme d’Hitler et des nazis que Chaplin donne une nouvelle dimension à ses films : le cinéma politique est amorcé.

2. Mathieu Kassovitz (1967)

Acteur à ses débuts, Mathieu Kassovitz se tourne rapidement vers la réalisation. Ainsi, il se retrouve à mettre en scène les plus grands comme Vincent Cassel ou Jean Reno dans Les Rivières Pourpres en 2000 mais on le connaît plus particulièrement pour sa réalisation de 1995 : La Haine. Ce film français sur la banlieue, nommé 11 fois aux Césars, lui ouvre les portes de la seconde place dans notre Top7 des réalisateurs engagés.

3. Ken Loach (1936)

Ken Loach est un réalisateur britannique. Avec un regard pénétrant et lucide, il s’attache à représenter, dans toutes ses œuvres, les laissés-pour-compte de la société. De l’exploitation des travailleurs (Bread and roses, 2000) aux préjugés raciaux (Just a kiss, 2004), en passant par les paradoxes des services sociaux (Moi, Daniel Blake 2016) : Loach est méticuleusement choisi, et ostensiblement engagé.

4. Michael Moore (1954)

Né en 1954, le réalisateur et écrivain Moore est connu pour ses documentaires qui pointent du doigt les failles du système américain : le fonctionnement des multinationales dans The Big One (1997), la place des armes à feu dans Bowling For Columbine (2002) ou encore Michael Moore In Trumpland (2016) qui défendait la candidature d'Hillary Clinton pour convaincre les indécis lors de la campagne électorale. Chacun de ses films a un impact certain dans les débats politiques et l'opinion publique.

5. Spike Lee (1957)

Très jeune, Spike Lee découvre les plaisirs du cinéma et de la réalisation à New York et remporte l’Oscar du meilleur film étudiant. Très engagé, il réalise de grands succès comme Malcolm X (1992) ou encore Inside man (2006). On le retrouve aussi touché par des événements climatiques comme l’ouragan Katrina au travers de son documentaire When the levees broke (2006). Ainsi, c’est un réalisateur engagé dans de nombreuses causes.

6. Agnès Varda (1928)

Née en 1928 en Belgique, Agnès Varda est réalisatrice de la Nouvelle Vague.  Entre documentaires et fictions, Agnès Varda raconte la  vie des autres (Les Plages d'Agnès, 2008) et se fait aussi témoin de son temps, notamment avec  L’une chante, l’autre pas (1977) qui met en lumière la lutte féministe ou encore Sans toit ni lois (1985) qui évoque la condition des SDF. La réalisatrice reçoit en 2017 l'Oscar d'honneur, remis pour récompenser l'œuvre d'une vie, ayant apporté une contribution exceptionnelle aux arts du cinéma.

7. Konstantìnos Gavràs (1933)

Konstantìnos Gavràs, dit Costa-Gavras, est un cinéaste français. Il est notamment connu pour la réalisation de films engagés comme Z  en 1969 ou encore Missing en 1982. Ce réalisateur a été de nombreuses fois récompensé pour ses films, et en 1985 il reçoit la Médaille d'or du mérite des beaux-arts par le Ministère de l'Éducation, de la Culture et des Sports. Pour lui, le simple fait de réaliser un film est un engagement. Il est en oûtre particulièrement impliqué sur le plan de la politique. Chacun de ses films est d’ailleurs un moyen pour lui de démontrer son engagement et de livrer un message sur le pouvoir.