Legend

Posted by in Films

(Brian Helgeland, 2015)

Legend, c’est l’histoire des jumeaux Krays dans les années 60. Tirée de leurs vraies histoires, Frances, femme de Reggie Kray, raconte l’épopée des Krays à l’époque où ils étaient gangsters. Dans leur conquête de Londres, à coups de magouilles, rivalités, contrats, bagarres, et de bières, ils tentent de s’imposer dans le Golden West, détenant déjà ce qu’on appelait l’East End.

Mais le personnage central joué par Tom Hardy, Reggie, se trouve tiraillé entre son frère malade psychologiquement, leurs business et sa femme, interprétée par Emily Browning. En effet, comme avait mis en garde sa mère, pour elle, c’est une réelle descente aux enfers. Quant à Ronald Kray, également joué par Tom Hardy, personnage plutôt atypique de par sa maladie, il n’est pas toujours d’accord avec Reggie à propos de leurs affaires. Ce qui rend cette relation plutôt intéressante est le fait que les jumeaux ont vraiment une personnalité et une manière de voir leurs affaires d’une façon totalement différente. Cette dualité va de pair avec ce qui rend d’autant plus particuliers ces personnages : tous deux sont joués par le même acteur, Tom Hardy. Il a d’ailleurs reçu pour sa prestation le prix du meilleur acteur aux British Independent Film Awards en 2015. Dans ce film, il se fond dans la partie sombre et peut être plus méconnue de la joyeuse Angleterre des années ­60. Londres y est dépeint par le réalisateur Brian Helgeland dans tout son aspect British avec son temps pluvieux, son thé, ses cigarettes, ses smokings et ses clubs.

Cette ambiance peut rappeler en certains points la série des Peaky Blinders pour le côté badass et les « fuck » ou « fucking » à tout va, mais aussi à Good Morning England pour sa bande originale. Quitte à ce que ce soit un peu romancé, Brian Helgeland nous livre donc un biopic des Krays rythmé qui allie histoires de cœur, de gangs, de famille et qui met à l’honneur nos bons vieux voisins anglais.

 

Agnès SANJIVY