Premier Contact

Posted by in Films

(Denis Villeneuve, 2016)

On ne présente plus Denis Villeneuve. Ce réalisateur canadien s’est fait connaitre grâce à des films intenses tels que Prisoners, Sicario ou encore Incendies. On le retrouvera sous peu avec Blade Runner 2049 mais pour l’instant parlons de Premier Contact.

Premier Contact représente un tournant dans la filmographie du réalisateur concernant deux aspects : c’est un film de science-fiction et c’est un film relativement « optimiste ». Il mêle les genres : fantastique, drame, surnaturel, thriller et ça fonctionne à merveille.

Le synopsis est simple : quand de mystérieux vaisseaux surgissent un peu partout sur Terre, une équipe d’experts est rassemblée afin de tenter de comprendre leurs intentions. Une histoire d’aliens à première vue, et pourtant le film est bien plus poussé que ça. En effet, la présence d’ovni dans le film n’est pas pour le spectacle, contrairement aux nombreux autres films SF. A travers cette « arrivée » (le film s’appelle Arrival en anglais), le réalisateur se plonge dans les méandres de l’intelligence humaine, du langage, de la mémoire, du temps. Si l’histoire manque d’originalité quant aux aliens, les réflexions qu’elle suscite sont à la hauteur des attentes. La fin est ingénieuse, laissant le spectateur avec son imagination pour recoller les pièces du puzzle et retrouver les indices du dénouement cachés dans le film.

Ce qui plait particulièrement dans ce film, c’est l’approche des ovnis vis-à-vis des hommes. Pour ceux qui ont vu Life : Origine Inconnue, c’est absolument l’inverse. L’ovni n’est pas une caricature dans ce film et le message passé est bien plus conséquent. Pour ce qui est du casting, Amy Adams est très juste dans son rôle de linguiste réputée dont les scènes muettes sont quasiment aussi présentes que les dialogues.

En conclusion, un film alliant ovni et psychologie d’une manière légère qui saura satisfaire aussi bien les adeptes de SF que ceux qui n’y sont pas sensibles.

 

  Par Chloé LEFUR