Top 7 – Les séries qui n’ont jamais eu de fin

Posted by in Top 7

1. Les 4400 (Scott Peters, 2004-2007)

Avec Joel Gretsch, Jacqueline McKenzie

Comment aborder le sujet des séries avortées sans évoquer Les 4400 ? A la manière du récent Sense 8, l’arrêt de cette série de science fiction après 4 saisons a soulevé des vagues de protestations sans précédent chez les fans. Aujourd’hui encore, 10 ans après l’arrêt de sa diffusion, les fanatiques implorent Netflix de produire une cinquième saison… si cela ne vous convainc pas de la qualité de la série !

2. Hannibal (Bryan Fuller, 2013-2015)

Avec Hugh Dancy, Mads Mikkelsen, Caroline Dhavernas

Cette série qui avait si bien commencé, reprenait le célèbre personnage du psychiatre Hannibal Lecter, découvert dans Le silence des agneaux. Elle nous plongeait à l’origine du mythe Hannibal et était servie par un excellent casting puisque qu’on retrouvait, pour ne citer que lui, Mads Mikkelsen (La Chasse, Royal Affair). La série n’a finalement compté que 3 saisons avant d’être annulée, ce qui n’a pas permis de lui donner la conclusion qu’elle méritait.

3. V (Scott Peters, 2009-2011)

Avec Elizabeth Mitchell, Morris Chestnut

25 ans après la diffusion de la première version de V ; Scott Peters propose un remake réactualisé et réinterprété de cette œuvre incontournable de la science-fiction des années 80. La première saison respecte les fondamentaux de l’opus précédent, l’enrichit en corrigeant les lourdeurs de l’époque et offre un spectacle saisissant grâce aux progrès techniques des deux dernières décennies. Comme souvent, la seconde saison ne sera en rien comparable à la première et l’aventure s’arrêtera là pour les Visiteurs.

4. Rome (John Milius, 2005-2007)

Avec Polly Walker, Kevin McKidd

C’est après deux saisons riches en effets spéciaux, reconstitutions monumentales et scènes chocs que nous avons dû dire adieu à la série Rome. Les causes ? Un budget trop important pour poursuivre la production. La série était, à l’époque, la plus chère jamais tournée. Si la véracité historique des évènements relatés est parfois discutable, elle n’en reste pas moins mémorable et a aidé à promouvoir le genre des séries historiques.

5. 21 Jump Street (Stephen J. Cannell & Patrick Hasburgh, 1987-1991)

Avec Johnny Depp, Peter DeLuise

Si vous êtes vous aussi chaque jour plus déçus de la tournure que prennent la carrière et le look de Johnny Depp, il est temps de revenir à ses années de gloire ! En 1987 débutait la série 21 Jump Street, dans laquelle Depp interprète un pimpant officier de police spécialisé dans la lutte contre la délinquance juvénile. Le choix de l’acteur de quitter la série après la saison 4 poussera  malheureusement la FOX à ne jamais diffuser la saison 5, pourtant déjà réalisée…

6. The Get Down (Baz Luhrmann, 2016-2017)

Avec Jaden Smith, Shameik Moore

Un budget faramineux, une bande son dans laquelle on retrouve Garland Jeffreys, Donna Summer, Leon Bridges, Michael Kiwanuka et bien d’autres, de jeunes acteurs animés et communicatifs, découvrant le hip hop dans les quartiers difficiles de New York, la première saison de The Get Down, ou tout du moins la première partie de cette dernière avait ravi tout un chacun. Cependant, le réalisateur ne pouvait consacrer tout son temps à cette dernière et se retire après six épisodes d’excellente facture. La suite sortira en catimini sur Netflix une année plus tard, avant l’arrêt total de la série.

7. In the Flesh (Dominic Mitchell, 2013-2014)

Avec Luke Newberry, Harriet Cains, Marie Critchley

Pourtant récompensée au GLAAD Media Award dans la catégorie « Meilleur(e) téléfilm ou mini série », la série britannique s’est vue refusée une 3e saison. Alors que Walking dead battait son plein, la BBC a décidé de ne pas surfer sur la vague des morts-vivants. Série néanmoins intéressante qui abordait la question de l’homme face au zombie mais du point de vue de ce dernier, cherchant à réintégrer sa famille tout en vivant les dilemmes d’un jeune homme en pleine adolescence.