Les 7 Réalisateurs les Plus Prometteurs

Posted by in Top 7

1. Damien Chazelle

8 ans de carrière, 9 réalisations et déjà 7 prix. Et ce palmarès impressionnant s’étoffe de cérémonies en cérémonies. Avec Whiplash et La La Land ce jeune réalisateur de 32 ans, diplômé d’Harvard (rien que ça), fait une entrée fracassante dans la cour des grands ! Nous le retrouverons bientôt avec son nouveau film First Man, un biopic sur la vie de l’astronaute Neil Armstrong. Peut-être ce film lui ouvrira-t-il la porte des étoiles d’Hollywood Boulevard.

2. Tom Ford

S’il est l’une des célébrités les plus "hot" du monde de la mode avec ses collections chics et provocantes, vous ignoriez peut-être que Tom Ford était aussi un réalisateur reconnu. Déjà réalisateur du troublant A Single Man (2009) avec Colin Firth en professeur d’université dévasté par le décès de son compagnon, Tom Ford nous est revenu cette année avec le superbe Nocturnal Animals, film fascinant brouillant les pistes entre fiction et réalité, porté par les très beaux jeux d’acteurs de Jake Gyllenhaal et Amy Adams.

3. Steve McQueen

Décidemment, les Steve McQueen(s) sont bourrés de talent. Notre Steve McQueen a réalisé de nombreux courts-métrages, mais c’est véritablement avec Hunger en 2008, avec Michael Fassbender dans le rôle du militant irlandais Bobby Sands, que le réalisateur a percé. Depuis, il a retrouvé Fassbender dans le remarquable Shame en 2011 et enfin dans le brutal 12 Years a Slave en 2013 avec Chiwetel Ejiofor.
Ce réalisateur a prouvé qu’il peut traiter des sujets variés en les maniant toujours avec finesse et professionnalisme.

4. Gaspar Noé

Gaspar Noé est un réalisateur italo-argentin vivant en France, connu pour ses 4 longs-métrages percutants aux styles tout à fait particuliers - tant dans leur scénario que dans leur image. Seul contre tous (1998) d’abord, raconte l’escalade de violence d’un boucher chevalin au chômage, puis viennent Irreversible (2002), qui immortalise le sensuel couple Cassel-Bellucci dans une terrible histoire de vengeance, et Enter The Void (2010), errance d’un jeune homme sous psychotropes dans la nuit tokyoïte. Love (2015), porno sentimental, est le dernier film du réalisateur et atteste une fois encore de son goût pour la provocation, la beauté… et le grand cinéma.

5. Barry Jenkins

Vous avez certainement entendu parler de Moonlight, oeuvre flamboyante et acclamée du jeune Barry Jenkins, retraçant en trois parties la vie d’un Noir homosexuel aux Etats-Unis. Le réalisateur avait déjà sorti le délicat mais peu connu Medicine for Melancholy en 2008, mais le succès cinématographique et critique de Moonlight confirme sans conteste ce beau début de carrière (qui se poursuivra en 2017 par la réalisation d’un épisode de la série Dear White People pour Netflix, puis d’un nouveau film : A Contract with God).

6. Céline Sciamma

Elle commence sa carrière de réalisatrice en 2007 avec le film La naissance des pieuvres. Elle compte aujourd’hui deux autres films à son actif : Tom Boy (2011) et Bande de filles (2014). Avec des thèmes comme le genre, l’homosexualité, la recherche et la découverte de soi, Céline Sciamma crée des oeuvres fortes et marquantes qui, nous en sommes certains, font d’elle une réalisatrice très prometteuse.

7. Jeff Nichols

Jeff Nichols débute sa carrière de réalisateur en 2007 avec Shotgun Stories, film sur l’une des thématiques qu'il affectionne tout particulièrement, la famille et les rapports humains. Avec son deuxième film, Take Shelter, il obtient pour le première fois la reconnaissance internationale à Cannes, et c'est pour lui le début d’une série de films d’un excellent niveau de réalisation. Loving est sorti tout récemment et semble être dans la continuité du travail réalisé jusqu'ici. Il travaille actuellement sur un remake d’Alien Nation, où il est de nouveau question de discrimination. L’on a hâte de découvrir ce qu’il proposera à l'avenir.