Spaced

Posted by in Séries

(Jessica Stevenson & Simon Pegg, 1999)

 

Suivez les péripéties de Tim (Simon Pegg) et Daisy (Jessica Stevenson), deux jeunes adultes d’une vingtaine d’années qui décident de se faire passer pour un couple pour trouver un logement et ainsi remettre de l’ordre dans leur vie. En effet, Tim vient de se faire larguer par sa copine alors que cela faisait 5 ans qu’ils étaient ensemble. Il tente tant bien que mal à faire éditer son projet de bande dessinée. Daisy quant à elle veut devenir journaliste sans vraiment y parvenir.

Subtile mélange de comédie, de politiquement incorrect et de problèmes sociétaux, cette série nous présente ce qu’est une comédie britannique. L’écriture est travaillée pour qu’aucune répétition n’apparaisse durant ces 14 épisodes grâce à une écriture originale. Le travail sur le scénario se fait sentir par les références dans les épisodes d’épisodes précédents. Par ce moyen, on se sent encore plus impliqué dans l’histoire, comme si on en faisait partie.

Chaque personnage a été soigneusement élaboré (un meilleur ami totalement fou de l’armée, une meilleure amie totalement folle de son apparence, une logeuse totalement folle d’alcool et un artiste peintre totalement déjanté comme voisin). La compilation de tous ces différents caractères amènent les personnages dans des situations improbables pour notre plus grand plaisir.

La réalisation très dynamique d’Edgar Wright rend la série plus réelle et met en avant les relations entre les personnages. L’univers créé dans cette série, un brin excentrique bourré de référence geek, se retrouve dans les autres collaborations entre Pegg, Frost et Wright (Shawn of the Dead, Hot Fuzz ou encore Le Dernier pub avant la fin du monde).

Cécila MONS