1. The Revenant, (Alejandro Gonzalez Inarritu, 2016)

Avec Leonardo Di Caprio, Tom Hardy

Enfin, l’Oscar tant attendu. Après des années de disette, Di Caprio décroche enfin la récompense qui lui avait toujours échappée, probablement plus pour l’ensemble de son œuvre que pour ce film qui reste tout de même un très bon divertissement, avec de magnifiques paysages qui permettent de traverser ces deux heures et demi sans trop souffrir du jeu des acteurs et des “mmff”, “mrglrm” ou autres “chfmlf”, seules locutions maitrisées par le personnage de Leo.

2. Les Bronzés Font Du Ski, (Patrice Leconte, 1979)

Avec Le Splendid

Un monument qu’on a tous au moins vu une cinquantaine de fois, avec des scènes que l’on oubliera jamais; Josiane Balasko qui ne peut pas enlever ses chaussures de ski, Jugnot qui utilise des moyens peu orthodoxes pour ouvrir une voiture, la liqueur d’échalote avec le crapaud, la nuit chez les italiens ou encore Michel Blanc qui reste bloqué dans le télésiège et bien d’autres moments inoubliables et répliques cultes. Un classique.

3. Rasta Rockett, (Jon Turteltaub, 1993)

Avec John Candy, Doug E Doug, Malik Yoba

L’histoire vraie mais très romancée de la première (et dernière) équipe jamaïcaine de Bobsleigh à participer aux Jeux Olympiques d’hiver. Bien que ce film soit avant tout une comédie, le réalisateur prend le temps de parler un peu du racisme et de l’univers extrêmement fermé qu’est le bobsleigh. Une comédie touchante et efficace.

4. Fargo, (Frères Cohen, 1996)

Avec Steve Biscemi, Frances McDormand

Un des grands classiques des frères Cohen, entre l’adaptation d’un fait divers et leur imagination débordante, dans Fargo les petites frappes, les gentils concitoyens et les benêts sont les héros d’une enquête pleine de désinvolture, à mi chemin entre Kubrick et Hitchcock (rien que ça). Le film est tellement bon qu’il aura droit à une adaptation en séries, excellente.

5. La Première Étoile, (Lucien Jean-Baptiste & Marie-Castille Mention-Schaar, 2009)

Avec Lucien Jean-Baptiste, Firmine Richard, Catherine Frot

La découverte du ski pour une famille de Créteil qui n’a jamais eu l’occasion de partir à la montagne. Après les noirs ne savent pas nager, les noirs ne savent pas skier. Bravo. C’est pas joli joli. Une comédie ,un peu inspirée de la vie de Lucien Jean-Baptiste, drôle, simple et attachante.

6. Everest, (Baltasar Kormakur, 2015)

Avec Jason Clarke, Jake Gyllenhaal, Josh Brollin

Adaptée d’une histoire vraie, ce film raconte les débuts du tourisme alpin sur l’Everest. Mais parler de tourisme quand on entame l’ascension de la plus haute montagne du monde (8 848 mètres), c’est une idée pour le moins dangereuse… Ici nous suivons 2 équipes d’alpinistes qui vont se retrouver pris dans une tempête de neige.

7. L’amour Est Un Crime Parfait, (Jean-Marie et Arnaud Larrieu, 2014)

Avec Karin Viard, Mathieu Amalric, Maïwenn, Sara Forestier

Le formidable Mathieu Amalric joue le rôle d’un professeur de création littéraire de Lausanne qui n’arrive plus à se souvenir du nom de l’étudiante avec laquelle il a passé la nuit, qui se trouve être très immobile dans son lit. Des paysages époustouflants, un casting de rêve et le mélange du désir et de la mort, un cocktail explosif pour ce petit bijou des Larrieu.

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *